Sophorn GARGOULLAUD


GARGOULLAUD Sophorn
40 ans, infirmière libérale, Laleu

Je suis vraiment d’ici mais aussi d’ailleurs. Mon engagement dans le service public, je le dois à mes parents qui ont été obligés de quitter leur pays il y a 40 ans. Nous sommes tellement reconnaissants d’avoir été si bien accueillis.

J’essaie de transmettre à mes enfants mes origines : le bon goût des galettes au blé noir, les samoussas de ma maman, les huîtres! J’adore danser, surtout à Vlaleubal. J’offre mes compétences de soignante à tous ceux qui veulent rester le plus longtemps possible à leur domicile. Je suis indignée par la précarité et la souffrance.

J’aime les éléments: océan, arbres, vent, soleil, terre et même la pluie!… ils me ressourcent, nous devons tout protéger, notre vie en dépend. Et ce que j’aime le plus c’est le lien à l’autre, son vécu, ses cris, ses espoirs, ses rêves me transportent et m’inspirent dans tous les choix que je fais.